Travaux pratiques : la news letter qui "parle client"

Transformez vos newsletters en véritable rendez-vous !

Le but votre newsletter est principalement d’augmenter la satisfaction et la fidélité de vos contacts ? Mais vos abonnés lisent-ils réellement chacune des rubriques ? Sont-ils satisfaits du contenu ? Le partagent-ils sur les réseaux sociaux ? L’objectif premier est trop souvent de pousser de manière ostentatoire les contacts à l’achat. Et pourtant, rien de tel pour obtenir de bonnes performances qu’un message dont le contenu est orienté sur les comportements des contacts et leurs centres d’intérêts. Découvrez 5 conseils pour rendre votre lettre d’information utile et attendue.

.

Une newsletter valorisée pour sa crédibilité et son expertise génère de fortes performances et augmente également l’engagement des abonnés

La newsletter : le reflet d’une expertise

Lorsque ses contacts ont compris la valeur d’une lettre d’information et en sont satisfaits, ils vont sans aucun doute prendre l’habitude de la lire à chaque réception. Une newsletter d’expert compétent : voilà la première étape à franchir. Pour cela, il est nécessaire de fournir un contenu digeste et opérationnel. Il doit venir résoudre les problèmes rencontrés régulièrement par les contacts.

Que sa newsletter devienne une habitude et une source d’information prioritaire pour ses abonnés est le résultat d’un travail régulier : régularité de la fréquence d’envoi mais aussi régularité dans la qualité du contenu.

5 conseils pour rendre les contacts dépendants de sa lettre d’information

Voici cinq conseils pour transformer sa newsletter est véritable rendez-vous pour :.

1.Créer une expérience positive.

Les contacts jugeront rapidement de la qualité d’une lettre d’information et estimeront en clin d’œil s’il est nécessaire ou non de lui accorder crédibilité et temps. C’est pourquoi il est recommandé de fournir des informations utiles et exclusives : études de cas, critiques produits, autres ressources utiles, tutoriels produits, et tout autre contenu qui augmente la valeur de la newsletter et son attractivité.

2. Penser du point de vue du client.

Les individus sélectionnent leur fournisseur ou marque pour la qualité de service mais aussi pour la qualité de leur relation client. Ainsi, montrer que l’on est à l’écoute de leurs besoins et de leurs préférences participe globalement à leur satisfaction. Le canal e-mail ne doit pas déroger à cette règle. Il doit véhiculer ce message et leur montrer combien ils sont des partenaires précieux. Prendre soin de ses contacts, c’est voir les choses de leurs points de vue pour leur procurer une expérience positive. Une règle simple qui s’applique à toutes les actions marketing.

3. Informer les abonnés.

Une newsletter a pour ambition d’être éducative ainsi que de mieux anticiper et répondre aux attentes des contacts. Fournir des faits, de la documentation, des nouvelles actualités, des ressources diverses, etc. Voilà qui devrait participer à une meilleure compréhension des abonnés et les aider dans leur quotidien. Afficher son expertise et être reconnu comme tel est primordial pour développer une relation de confiance.

4. Personnaliser son message.

Un abonné s’attend toujours à être traité de manière différenciée. Cela doit donc ressortir dans le contenu des newsletters. Pour cela, adapter le contenu de son message en se basant sur la nature des clics dans les précédents messages e-mails et/ou le comportement d’achat passé. Le résultat sera d’autant plus pertinent et participe activement au développement de l’engagement des contacts.

5. Ne pas vendre à tout prix.

Une des pires choses à faire au travers d’une lettre d’information : quand la promotion commerciale à outrance prend le pas sur la qualité de l’information fournie. Cela s’avère rédhibitoire pour de nombreux contacts. Ils se sentiront en effet ‘floués’ par cette newsletter soit disant informative qui dissimule en réalité des intérêts purement commerciaux..

Pour conclure, lorsqu’une lettre d’information est valorisée pour son niveau de crédibilité et d’expertise dans son domaine, cela génère des performances de campagnes très satisfaisantes d’une part (taux d’ouverture et de clic élevés et taux de plainte et de désabonnement faibles), mais cela augmente également l’engagement des abonnés pour une entreprise. Naturellement ensuite, les contacts viendront acheter auprès de l’entreprise qui leur renvoie une image positive et sait répondre à leurs attentes.

 
 
Excellent article
Scooped by C-Marketing
onto La com des PME 2.0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.